Footofeminin.fr

Bleues - Cinq chiffres à retenir avant FRANCE - ANGLETERRE

Sebastien Duret

Retrouvez cinq informations en chiffres avant la rencontre des Bleues ce soir face à l'Angleterre (21h10 à Caen, sur W9)

2.
Corinne Diacre dirigera pour la deuxième fois la sélection à Caen. C'est ici même qu'elle a débuté à la tête de la sélection le 15 septembre 2017 face au Chili (1-0). Son bilan est à ce jour à 34 victoires en 43 matchs joués, 4 nuls et 5 défaites (dont une face à l'Angleterre 1-4 en 2018). 133 buts en faveur des Bleues contre 23 encaissés.

cy[3.

Marion Torrent sera la capitaine des Bleues ce vendredi soir. Ce sera la troisième fois au coup d'envoi d'une rencontre après une première contre la Serbie en qualification à l'Euro fin 2019 puis tout dernièrement contre la Suisse en février dernier. Elle a aussi pris le brassard en cours de match à trois reprises contre l'Islande (2019), Pays-Bas et Serbie (2020).

Diacre avec les Bleues victoire de l'Angleterre en 2002 (photo FFF)
Diacre avec les Bleues victoire de l'Angleterre en 2002 (photo FFF)
10.
Si France - Angleterre se sont déjà rencontrés à 26 reprises (dont 2 non reconnus par la FFF en 1969 et 1971), ces rencontres ne l'ont été qu'à neuf reprises sur le sol français (2 matchs officiels, 7 amicaux). Cette opposition sera donc la dixième en France avec un bilan positif tricolore : cinq victoires, 3 nuls et une seule défaite concédée le 22 avril 1973 à Brion. Une rencontre reste mémorable face à l'Angleterre lors du barrage qualificatif à la Coupe du Monde 2003 à Saint-Etienne. 23 680 spectateurs ont assisté à la victoire décisive 1-0 avec un but de...Corinne Diacre (54e).

15.
C'est le nombre d'années qui sépare la liste actuelle de la dernière liste des Bleues avec une seule joueuse lyonnaise présente. L'OL n'avait pas encore glané son premier trophée et seule Sandrine Dusang était alors convoquée en A à l'occasion de qualifications à la Coupe du Monde 2007 joué le 13 mai 2006 aux Pays-Bas (victoire 2-0). Cette même année-là, lors des rencontres qualificatives face à la Hongrie (22 avril) et l'Angleterre (26 mars), aucune Lyonnaise n'était convoquée.

36.
Suite au forfait de Sakina Karchaoui, positive à la COVID-19, Corinne Diacre a appelé une défenseure rémoise pour la remplacer. La convocation d'Océane Deslandes met ainsi un terme à 36 années sans joueuse du Stade de Reims en sélection. Après des années 70 et le début des années 80 fastes pour le club champenois, la sélection avait disparu avant de renaître en 2014. La dernière rémoise sur le terrain était Isabelle Musset le 4 mai 1985 contre la Belgique. Elle avait été appelée ensuite trois semaines plus tard contre la Suède, et en octobre de la même année contre les Pays-Bas mais restait sur le banc. Son départ à Bruges fit alors qu'aucune rémoise ne porta le maillot bleu.]cy