Footofeminin.fr

Bleues - Pénible victoire obtenue en SLOVÉNIE

Sebastien Duret

Il aura fallu un penalty dans les arrêts de jeu pour voir les Bleues s'imposer 3-2 en Slovénie lors de la seconde rencontre des éliminatoires à la Coupe du Monde 2023.

Quatre jours après sa large victoire en Grèce (0-10), les Bleues enchaînaient leurs matchs de qualification en Slovénie. Pour jouer cette rencontre, la sélectionneuse devait se passer de sa capitaine Wendie Renard, qui avait une légère gêne musculaire à la cuisse droite en fin d'entraînement la veille du match. C'est Élisa De Almeida qui la remplaçait poste pour poste tandis que Charlotte Bilbault récupérait le brassard de capitaine.

Très en vue vendredi dernier avec trois passes décisives, Sakina Karchaoui débutait la rencontre avec de bonnes intentions (5e, 11e). Sur un ballon récupéré par Toletti, elle servait Diani à droite dont le centre fusait devant le but mais Katoto était trop juste au second poteau (12e). Les Françaises se rapprochaient du but slovène mais sans se retrouver en bonne position de frappe à l'image de Majri trop juste sur un centre de Diani (46e). La Slovénie allait surprendre les Bleues sur sa première occasion. Un ballon perdu par Majri, Zver à gauche se déjouait de Tounkara pour jouer avec Begić dans l'axe qui remettait aussitôt pour Prašnikar dans la surface couverte par De Almeida et qui ajustait d'un ballon piqué du droit Peyraud-Magnin (1-0, 20'). Son 27e but en 40 sélections.

Katoto répond à l'ouverture slovène
Prašnikar a ouvert le score (photo ZNS)
Prašnikar a ouvert le score (photo ZNS)
Menées au score face au 49e FIFA, c'est la première fois depuis l'instauration du classement en 2003 que les Bleues encaissaient un but en matchs officiels face à une équipe ayant un classement FIFA aussi bas. Mais Majri redonnait l'occasion à ses partenaires de rapidement repartir de l'avant. Cependant Tounkara faisait passer une frayeur au camp français en retant sa relance (25e) mais Korošec ne trouvait heureusement pas le cadre. La milieu slovène commettait deux minutes plus tard une faute à 30 m dans le couloir. Majri se chargeait de la frapper pour déposer le ballon sur la tête de Katoto. L'attaquante se déjouait du marque pour placer le ballon dans le petit filet (1-1, 28').

Les Bleues se heurtaient à une équipe bien organisée et regroupée avec la tendance à orienter son jeu côté gauche avec Majri et Karchaoui. Les Françaises s'exposaient à des contres adverses. Lancée par Zver, Prašnikar partait dans le dos de la défense et arrivait à frapper en bout de course malgré le retour de Bilbault. Peyraud-Magnin restait sur ses appuis pour repousser (41e).

Deux penalties en fin de match
Tout restait à faire en seconde période pour parvenir à prendre le dessus. Le scénario restait inchangé à la reprise avec des Bleues en possession du ballon mais en difficulté pour faire bouger le solide bloc adverse. D'autant que Prašnikar et Zver étaient toujours à l'affût du moindre ballon pour placer des contres (53e, 55e). Baltimore, blessée lors du premier match, faisait son entrée et donnait un visage plus offensif aux Françaises. Son entrée était payante quatre minutes plus tard avec un centre pour Katoto à la conclusion dont le coup de tête trouvait la lucarne (1-2, 60'). Le plus dur pouvait sembler être fait mais il n'en était rien. Rogan d'une centre-tir du gauche voyait le ballon frôler le poteau (76e). C'est ensuite Zver sur une belle passe de Prašnikar qui butait sur Peyraud-Magnin sortie à sa rencontre (84e). Alors que Toletti sur une belle remise à 20 avait manqué la balle de break (82e), la Slovénie obtenait un penalty pour une faute de Karchaoui. Zver égalisait d'un contre-pied à deux minutes de la fin du temps règlementaire (2-2, 88'). Quatre minutes de temps additionnel étaient annoncées. Finalement suffisant pour s'imposer. Tandis que Zver se faisait soigner hors du terrain, son équipe concédait un penalty à son tour, malicieusement obtenu par Majri (90+2e). Amel Majri choisissait la frappe plein axe pour surprendre Meršnik et offrir une pénible victoire (2-3).

Si la victoire est obtenue et l'essentiel avec les trois buts, les deux buts concédés contre la Slovénie ont montré qu'à moins de dix mois de l'Euro, certains aspects défensifs devaient être travaillés. Les Françaises auront aussi eu des difficultés pour se créer des occasions franches et se mettre à l'abri plus tôt. Prochain rendez-vous dans un mois contre l'Estonie à Créteil.

Qualifications à la Coupe du Monde 2023 - Zone UEFA - Groupe I
Mardi 21 septembre 2021 - 21h00 (diffusé sur W9)
SLOVÉNIE - FRANCE : 2-3 (1-1)
Murska Sobota (Mestni Stadion Fazanerija)
Spectateurs : 312
Temps nuageux (14°C) - Terrain abîmé
Arbitres : Riem Hussein (Allemagne) assistée de Katrin Rafalski (Allemagne) et Sina Diekmann (Allemagne). 4e arbitre : Angelika Soeder (Allemagne)

Buts :
1-0 Lara PRAŠNIKAR 20' (Zver déborde à gauche et trouve dans l'axe Begić à 20 m dos au but marquée par Karchaoui. Elle glisse sur la gauche de la surface pour Prašnikar qui part dans le dos de De Almeida, contrôle du gauche et pique son ballon du gauche à 8 m au dessus de Peyraud-Magnin)
1-1 Marie-Antoinette KATOTO 28' (Coup franc complètement excentrée côté droit que Majri enroule du gauche pour trouver la tête de Katoto à 7 m plein axe qui place le ballon sur la gauche de la gardienne dans le petit filet)
1-2 Marie-Antoinette KATOTO 60' (Baltimore élimine son adversaire, Eržen, côté gauche et délivre un centre pour la tête de Katoto à 5 m qui place le ballon au premier poteau dans la lucarne)
2-2 Mateja ZVER 88' s.p. (Karchaoui tape le pied d'appui de Milović à l'entrée de la surface. Zver le frappe de l'intérieur du droit pour le placer à mi-hauteur sur la gauche de Peyraud-Magnin prise à contre-pied)
2-3 Amel MAJRI 90+4' s.p. (Rogan vient jouer un pied haut sur Majri à l'entrée de la surface plein axe. Penalty tiré du cou du pied gauche par Majri plein axe)

Avertissements : Kristina Erman 50', Manja Rogan 90+2' pour la Slovénie ; Charlotte Bilbault 58' pour la France

Slovénie : 1-Zala Meršnik ; 16-Kaja Eržen, 2-Lana Golob, 3-Sara Agrež, 7-Kristina Erman ; 10-Dominika Čonč (9-Adrijana Mori 81'), 6-Kaja Korošec ; 14-Špela Kolbl (19-Ana Milović 46'), 20-Pamela Begić (18-Manja Rogan 59'), 8-Mateja Zver (cap.) (15-Sara Makovec 90+3') ; 11-Lara Prašnikar. Entr.: Borut Jarc
Non utilisées : 12-Nika Šapek, 4-Evelina Kos, 5-Anja Prša, 13-Zala Kuštrin, 17-Izabela Križaj, 21-Zala Vindišar, 23-Nina Predanič

France : 21-Pauline Peyraud-Magnin ; 4-Marion Torrent, 5-Aïssatou Tounkara, 22-Élisa De Almeida, 7-Sakina Karchaoui ; 6-Sandie Toletti, 14-Charlotte Bilbault (cap.), 8-Grace Geyoro (17-Sandy Baltimore 56') ; 11-Kadidiatou Diani (20-Delphine Cascarino 71'), 9-Marie-Antoinette Katoto, 10-Amel Majri. Entr.: Corinne Diacre
Non utilisées : 1-Solène Durand, 16-Mylène Chavas, 2-Océane Deslandes, 3-Wendie Renard, 12-Melvine Malard, 13-Valérie Gauvin, 15-Kenza Dali, 18-Viviane Asseyi, 19-Kessya Bussy


(photo FFF)
(photo FFF)

(photo NZS)
(photo NZS)