Footofeminin.fr

Coronavirus - Clap de fin pour la saison 2019-2020

Le Premier ministre, Edouard Philippe, a présenté ce mardi après-midi à l'Assemblée Nationale la stratégie de déconfinement décidée pour lutter contre le Covid-19. Les sports collectifs ne pourront pas reprendre au 11 mai et les rassemblements restent limités à dix personnes a minima jusqu'à début juin. Le COMEX de la FFF en a pris acte et a décidé que la D1 Arkema ne pourra pas reprendre cette saison.

« Il sera possible, les beaux jours aidant, de pratiquer une activité sportive individuelle en plein air, en dépassant évidemment la barrière actuelle du kilomètre et en respectant les règles de distanciation physique, a dit le Premier ministre. Il ne sera possible, ni de pratiquer du sport dans des lieux couverts, ni des sports collectifs ou de contacts. »

Le football, cité par le biais de la Ligue 1 est pleinement concerné et le Premier Ministre a donné le probable clap de fin de la saison car celles-ci ne vont pas reprendre tout de suite. Outre le football professionnel géré avec la LFP, la FFF avait laissé en suspend les décisions concernant la Division 1 Arkema et le National. Avec l'annonce d’Édouard Philippe, "Les Championnats de Ligue 1 ou Top 14, notamment, ne pourront pas reprendre", et même les reprises en huis clos semblent compromises. Il en sera de même pour les compétitions sous l'égide de la FFF.

La Fédération va devoir désormais se positionner sur l'issue de la D1 Arkema et les récentes annonces de l'UEFA permettent d'entrevoir un arrêt définitif du championnat et donc le temps de prendre les décisions nécessaires pour les qualifications en Ligue des Champions et les relégations.

La stratégie présentée à l'Assemblée nationale, se veut progressive afin d'éviter « le risque d'une seconde vague (...) d'un reconfinement, qui est un risque sérieux » mais autorisera la reprise du sport à titre individuel mais pas du sport collectif.

De prochains points d'étapes le 7 mai puis fin mai permettront de faire un point sur l'évolution de la situation sanitaire au regard des indicateurs de santé.

Le COMEX acte l'arrêt définitif de la D1
Le Comité exécutif de la Fédération Française de Football, réuni ce jour, à la suite de l’annonce du plan de déconfinement par le premier ministre Édouard Philippe pour lutter contre l’épidémie du covid-19, a pris acte de l’impossibilité d’organiser des matches et de reprendre les championnats de la saison 2019-2020 en cours.
Les mesures du déconfinement progressif et territorialisé décidé par le gouvernement qui seront mis en place à compter du 11 mai ne permettent pas d’envisager la reprise de la saison suspendue depuis le 13 mars dernier.
Concernant les compétitions de D1 Arkema féminine et du National 1 qu’elle gère directement, la FFF constate l’impossibilité de poursuivre la saison dans le cadre de ces nouvelles mesures sanitaires. Une prochaine réunion du Comex de la FFF précisera les règles de gestion sportive de la saison 2019-2020 et statuera sur les conditions de redémarrage de la saison 2020-21. Une décision sera également prise prochainement au regard de l’évolution des conditions sanitaires concernant la reprogrammation des finales de la Coupe de France et de la Coupe de France Féminine 2019-2020.
Le Comex de la FFF invite la LFP à lui faire part dans les meilleurs délais des conséquences sportives qu’elle entend tirer de la situation pour clôturer les championnats de L1 et de la L2 et mettre en place un projet de reprise d’activités pour la saison 2020-21 au regard des précisions qu’apportera le
gouvernement dans les prochains jours. La FFF sera particulièrement attentive à l’équité sportive et la viabilité économique des orientations qui seront préconisées.
La FFF tient à remercier l’engagement et la solidarité du football amateur et du football professionnel dans la lutte contre cette épidémie.