Footofeminin.fr

Coupe de France - BORDEAUX retrouve les huitièmes

Daniel Marques

Samedi après-midi, le PFC et Bordeaux s'affrontaient dans l'un des chocs de ces 16e de finale de Coupe de France. Au terme d'un match équilibré, les Girondines ont fait la différence aux tirs au but.

Bordeaux aura fini par vaincre la malédiction qui la suivait depuis quelques années. Éliminées en 16e de finale sur les trois dernières éditions, les Bordelaises voulaient retrouver le goût d'un huitième de finale qui les fuyaient depuis 2016, après s'être invité sur le podium en championnat. En face, le Paris FC vit lui une passe bien plus difficile.

Bousculé comme jamais cette saison en championnat, le club parisien a vécu quelques changements pendant les fêtes. Un nouveau directeur sportif a été intronisé au sein du club en attendant qu'Havana Solaun ne rejoigne le Paris FC dans les jours à venir. De quoi donner l'envie de relancer une dynamique au milieu d'une saison bien morose.

C'est dans ce contexte que le coup d'envoi est donné, le FCGB monopolisant rapidement le ballon et poussant le Paris FC à défendre. Mais en dehors d'un coup franc dangereux joué à deux (8e), les joueuses de Pedro Martinez Losa peinent à se montrer incisive devant face à une équipe du PFC à la peine pour ressortir le ballon.

Asseyi marque sur penalty
Asseyi meilleure buteuse du club bordelais cette saison
Asseyi meilleure buteuse du club bordelais cette saison
Il faut attendre une accélération de Laurent sur le côté gauche stoppée irrégulièrement par Thiney pour voir Bordeaux obtenir un penalty. Une offrande qu'Asseyi converti sans se faire prier d'un tir au ras du poteau (33e, 0-1). Le PFC passe même tout près d'offrir un deuxième cadeau à son opposant, Honegger voyant sa relance plein axe être interceptée avant de sortir l'arrêt devant Karchouni à bout portant (35e).

Inexistantes jusqu'à alors offensivement, les Parisiennes vont tout de même réussir le coup parfait avant la pause. Sur un coup franc excentré, Thiney trouve Sow au second poteau, laissée seule par Asseyi. La milieu place sa tête pour revenir aux vestiaires à égalité (44e, 1-1).

Revenu de nulle part, le Paris FC capitalise sur ce but dès la reprise, prenant le dessus sur la rencontre et portant le danger sur la cage bordelaise. Matéo voit son missile être capté par Nayler (55e) avant que Chatelin ne détourne le ballon d'une main non signalée sur un centre puissant de Soyer (58e). À l'instar du FCGB dans le premier acte, le PFC manque d'efficacité dans les minutes qui suivent, Bourdieu manquant notamment sa volée (83e).

Les entrées girondines ne changeront rien non plus, les deux équipes se dirigeant logiquement vers les tirs au but. Une séance qui verra craquer Soyer, déjà en difficulté sur son côté au cours de la rencontre, avec un tir filant à côté de la cage de Nayler.

Bordeaux l'emporte et aura le droit à son huitième de finale pendant que le Paris FC n'a désormais plus que le championnat comme objectif, avec une cinquième place en ligne de mire. Les deux équipes devront d'ailleurs rapidement se reconcentrer pour la reprise de la D1, Bordeaux recevant Lyon dimanche quand la veille le PFC ira sur le terrain de Montpellier.


Daniel Marques

Coupe de France - 16es de finale
Paris FC - FC Girondins de Bordeaux : 1-1 (1-1) (tab 4-5)
Bondoufle (Stade Robert Bobin) - 451 spectateurs
Arbitres : Victoria Beyer assistée de Clothilde Brassart et Camille Daas
Buts
0-1 Viviane ASSEYI 33' s.p. (Faute de Thiney sur Laurent à l'entrée de la surface côté gauche. Asseyi frappe le penalty du droit à ras de terre sur la gauche de la gardienne partie du bon côté)
1-1 Coumba SOW 44' (Coup franc de Thiney à 20 m dans le couloir droit frappé du droit par Thiney pour trouver la tête de Sow à l'opposé, esseulée qui décroise sa reprise de la tête et place le ballon dans le petit filet gauche de Nayler)

Avertissement : Bourdieu (35e) pour le Paris FC ; Cascarino (60e) pour Bordeaux

Tirs au but : Thiney (1-0), Lavogez (1-1), Bourdieu (2-1), Asseyi (2-2), Soyer (non cadré), Lardez (2-3), Matéo (3-3), Bilbault (3-4), Butel (4-4), Jaurena (4-5)

Paris FC : Honegger – Soyer, Muller Prissen, Butel, Savin – Sow (Jean-François 71e), Vaysse, Thiney (cap.) – Matéo, Bourdieu, Aigbogun. Entraîneure : S.Soubeyrand

Bordeaux : Nayler – Lardez, Thibaud, Cascarino, Chatelin – Jaurena, Istillart (cap., Bilbault 64e) – Laurent, Karchouni (Lavogez 64e), Asseyi – Shaw (Sarr 76e). Entraîneur : P.Martinez Losa

Sandrine Soubeyrand (entraîneure du Paris FC) : « Il y a un peu de frustration et de déception après ce match, car il y avait moyen de l'emporter. On a fait le match que l'on souhaitait faire. Le seul petit bémol est que l'on a fait une meilleure seconde période que Bordeaux et on n'a pas concrétiser les actions que l'on a eu. Il faut continuer à travailler. Ça reste une très belle prestation face à un adversaire qui n'est pas facile à jouer »