Footofeminin.fr

Coupe de France - L'OL voit double en attendant Barcelone

Sebastien Duret

Après avoir manqué leur première période, les Lyonnaises ont débloqué la situation en inscrivant deux buts en une minute. Si les Lilloises ont réduit l'écart par Sarr, Renard a eu le dernier mot. L'OL s'assure le doublé national et a désormais dix jours pour préparer la finale de la Ligue des Champions.

Pour ce dernier rendez-vous national, l'Olympique Lyonnais partait largement favori face à une équipe lilloise condamnée depuis quatre jours à la relégation. Reynald Pedros se passait de Bouhaddi dans le but laissant à Weiss l'opportunité de jouer cette finale. Mais outre ce changement, c'est une formation avec toutes les joueuses en forme du moment qui débutait la rencontre. Son adversaire lillois voyait le retour de suspension de Sarr alignée en pointe de l'attaque dans un système en 4-1-4-1.


Renard : "On jouait à deux à l'heure"
Amandine Henry a marqué le premier but lyonnais
Amandine Henry a marqué le premier but lyonnais
Durant le premier acte, les Lilloises qui ont surtout dû se contenter à défendre ont réussi à faire déjouer l'OL. La capitaine Wendie Renard ne mâchait pas les mots sur la prestation de l'équipe durant les 45 premières minutes : "On dormait, on n'a pas mis les ingrédients. On jouait à deux à l'heure. Avec cela ne peut pas gagner une finale !". Les Lilloises s'accrochaient et le premier coup franc cadré de Marozsan terminait dans les gants de Launay. Le dernier rempart du LOSC pouvait remercier son poteau dix minutes plus tard lorsqu'une frappe puissante de 20 m de Marozsan venait frapper le poteau gauche (19e). Un bon mouvement côté gauche initié par le Sommer avec un centre de Majri offrait à Bronze côté opposé, l'occasion de tenter sa chance du droit de l'extérieur de la surface. Launay était encore présente (25e). Juste avant le repos, la Galloise Fishlock dans un angle fermé depuis la gauche obligeait encore Launay à la vigilance (43e).

Les Lilloises étaient solidaires pas décidées à lâcher leur ultime match de la saison et cette première finale. "On voulait profiter une dernière fois tous ensemble" évoquait Marine Dafeur alors que la relégation devrait modifier l'effectif durant l'intersaison. Sa capitaine Maud Coutereels tenait un discours similaire à l'issue de la rencontre : "On a essayé de jouer le coup à fond. Physiquement et techniquement, elles étaient plus fortes". Pourtant une frayeur passait devant le but lyonnais consécutif à un centre de Dufour depuis la gauche où Weiss hésitait et le ballon échappait à trois défenseures pour arriver sur Mansuy en duel avec Majri. L'internationale A avait le dernier mot (25e). C'est bien là la seule opportunité nordiste du premier acte mais le score à la pause restait vierge (0-0).

Un coup franc d'Henry débloque la situation
Il fallait aux Lyonnaises réussir à débloquer le compteur. "Dès que le premier but sera marqué, cela va se libérer, mais il faut trouver les espaces, la petite faille. Peut être une frappe de loin pour les faire sortir" déclarait Henry à la pause, ce qu'elle ne manqua pas de faire en combinant avec Majri sur un coup franc juste à l'extérieur de la surface. Frappé à ras de terre, il surprenait Launay (1-0, 52'). Lille aurait pu se montrer assommer car 95 secondes plus tard, c'est Van de Sanden qui venait couper de la tête un centre de Le Sommer pour le 2-0 (53'). La capitaine lilloise relançait ses troupes : "On prend deux buts coup sur coup. Cela nous a donné un coup au moral mais on s'est dit qu'il ne fallait lâcher". Ce qui firent admirablement les protégées de Rachel Saïdi. Sarr profitait d'un ballon en profondeur de Demeyere pour échapper à la défense lyonnaise et venir fixer Weiss (2-1, 68').

Launay : "On a quand même rien lâché"
Wendie Renard soulève le trophée (capture image TV)
Wendie Renard soulève le trophée (capture image TV)
Insuffisant pour déstabiliser l'OL mais tout de même encourageant pour ne pas céder. "On peut être fières de nous, on a quand même eu des occasions de buts, on a tenu jusqu'au bout, on a quand même rien lâché" soulignait Elisa Launay qui devait s'incliner une troisième fois sur un penalty obtenu par Hegerberg et transformé par Renard. Son entraîneure Rachel Saïdi était satisfaite de la prestation de ses joueuses : "Elles ont rendu une copie intéressante. Ca reste quelque chose de positif pour la suite au vu de tous les efforts qu'elles ont faits. Ce n'était que du plus. Il fallait surtout finir sur une note positive."

Une victoire qui satisfaisait à moitié Reynald Pedros : "On espérait mieux. Il y avait de l'adversité, c'était une belle finale". A la capitaine lyonnaise restait alors le dernier mot : "On n'est jamais rassasié. Cela fait plaisir pour le club, pour le Président, pour les supporters" ajoutant des félicitations à leurs adversaires du jour. Place désormais au 18 mai : "C'est là où il faut être costaud pour ne pas perdre ce que l'on a fait lors des premiers mois. J'ai envie de bien finir avec mon club". Une victoire que les Lyonnaises vont savourer ce soir avant de profiter des dix jours restant pour aller réussir un triplé.

Finale de la Coupe de France féminine
Mercredi 8 mai 2019 - 19h00
OLYMPIQUE LYONNAIS - LILLE OSC : 3-1 (0-0)
Châteauroux (Stade Gaston Petit)
Temps frais et venteux - Terrain bon
Spectateurs : 9 518
Arbitres : Maïka Vanderstichel assistée de Jennifer Maubacq et Stéphanie Di Benedetto. 4e arbitre : Aurélie Efe

Buts :
1-0 Amandine HENRY 52' (Coup franc à 19 m légèrement excentré sur le côté gauche. Joué par Majri qui décale le ballon sur Henry qui place une frappe du droit à ras de terre au ras du montant droit de Launay)
2-0 Shanice VAN DE SANDEN 53' (Le Sommer sur le côté gauche fait la différence et centre pour Van de Sanden qui coupe la trajectoire de la tête au premier poteau)
2-1 Ouleymata SARR 68' (Lancée en profondeur par Demeyere, Sarr part dans l'axe et vient se présenter seule face à Weiss qu'elle fixe et ouvre son pied droit pour placer le ballon dans le coin gauche du but lyonnais)
3-1 Wendie RENARD 83' s.p. (Légère faute à l'entrée de la surface de Nicoli sur Hegerberg. Renard frappe le penalty du droit sur la droite de Launay)

Avertissement : Julie Dufour 73' pour Lille

Lyon : 1-Lisa Weiss ; 2-Lucia Bronze (21-Kadeisha Buchanan 71'), 29-Griedge Mbock Bathy Nka, 3-Wendie Renard (cap.), 7-Amel Majri ; 10-Dzsenifer Marozsan (4-Selma Bacha 66'), 24-Jessica Fishlock (5-Saki Kumagai 66'), 6-Amandine Henry ; 11-Shanice Van de Sanden, 14-Ada Hegerberg, 9-Eugénie Le Sommer. Entr.: Reynald Pedros
Non utilisées : 16-Sarah Bouhaddi, 25-Florencia Soledad Jaimes, 26-Carolin Simon, 28-Melvine Malard
Lille : 16-Elisa Launay ; 4-Jessica Lernon, 17-Maud Coutereels (cap.), 22-Morgane Nicoli, 28-Marine Dafeur ; 13-Carla Polito ; 20-Héloïse Mansuy (2-Hannah Diaz 60'), 6-Silke Demeyere, 18-Lina Boussaha (15-Maïté Boucly 88'), 12-Julie Dufour (8-Justine Bauduin 88') ; 11-Ouleymata Sarr. Entr.: Rachel Saïdi
Non utilisées : 1-Floriane Azem, 14-Caroline La Villa, 5-Sarah Marie Teegarden, 7-Ludivine Bultel