Footofeminin.fr

Coupe du Monde 2023 - Qualifications zone UEFA : le format adopté, les têtes de série connues

Sebastien Duret

Le Comité Exécutif de l'UEFA a arrêté l'organisation des qualifications à la Coupe du Monde 2023 dans sa confédération. Voici les modalités en attendant le tirage au sort des groupes qui se tiendra le 30 avril prochain.

48 équipes prendront part aux qualifications à la Coupe du Monde dans la zone UEFA. Lors de la phase de groupes, les équipes seront réparties en huit groupes de 6 équipes qui se rencontreront en matchs aller-retour soit dix matchs.

Ces rencontres se dérouleront par paire aux cinq périodes prévues dans le calendrier international arrêté par la FIFA à savoir :
- 13-21 septembre 2021
- 18-26 octobre 2021
- 22-30 novembre 2021
- 4-12 avril 2022
- 29 août-6 septembre 2022

A l'issue de la phase de groupes, les premiers de chaque groupe soient huit équipes seront qualifiées directement pour la Coupe du Monde en Australie et Nouvelle-Zélande.

Les huit équipes classées deuxième disputeront les matchs de barrage. Quatre oppositions seront tirées au sort pour des matchs à disputer en aller-retour entre les 3 et 11 octobre 2022.

Huit qualifiés en phase de groupe, huit équipes en barrages
Cependant, la FIFA a alloué 11 qualifications directes à l'UEFA pour la Coupe du Monde et une place de barragiste. A l'issue des barrages, trois équipes seront qualifiées directement, une autre devra passer par le tournoi de barrage organisé par la FIFA.

Pour classer ces équipes, l'UEFA a prévu de classer les quatre vainqueurs des doubles confrontations suivant les modalités ci-après :
- Les résultats des matches de barrage (trois points sont accordés pour une victoire, un point pour un match nul et zéro point pour une défaite) sont ajoutés aux résultats des matches de la phase de groupe.

Les critères suivants sont appliqués ensuite pour classer les quatre équipes dans l’ordre :
- plus grand nombre de points obtenus ;
- meilleure différence de buts ;
- plus grand nombre de buts marqués ;
- plus grand nombre de buts marqués à l’extérieur ;
- plus grand nombre de victoires ;
- plus grand nombre de victoires à l’extérieur ;
- total le plus faible de points disciplinaires sur la base uniquement des cartons jaunes et des cartons rouges reçus par les joueuses et les officiels de l’équipe (carton rouge = 3 points, carton jaune = 1 point, expulsion pour deux cartons jaunes au cours d'un match = 3 points) ;
- meilleure position dans le classement par coefficient des équipes nationales féminines de l’UEFA utilisé pour le tirage au sort de la phase de groupe.

Le classement des coefficients : la France tête de série
Basés sur les résultats et scores des phases de qualification et phase finale du Championnat d’Europe féminin de l’UEFA 2015-17, de la Coupe du monde féminine de la FIFA 2019 (compétition européenne de qualification de l’UEFA et phase finale de la FIFA) et de la Championnat d’Europe féminin de l’UEFA 2019-22 (matches de groupe de la phase de qualification uniquement).

1. Pays-Bas (43,961)
2. Allemagne (41,924)
3. Angleterre (41,443)
4. France (40,898)
5. Suède (39,714)
6. Espagne (38,913)
7. Norvège (38,758)
8. Italie (36,399)

9. Danemark (35,265)
10. Belgique (34,951)
11. Suisse (34,066)
12. Autriche (33,693)
13. Islande (33,458)
14. Ecosse (30,700)
15. Russie (30,117)
16. Finlande (29,765)

17. Portugal (28,937)
18. Pays de Galles (28,677)
19. République tchèque (28,115)
20. Ukraine (27,127)
21. République d'Irlande (25,414)
22. Pologne (25,302)
23. Slovénie (22,582)
24. Roumanie (22,156)

25. Serbie (21,889)
26. Bosnie-Herzégovine (20,479)
27. Irlande du Nord (19,526)
28. Slovaquie (17,951)
29. Hongrie (16,676)
30. Belarus (16,540)
31. Croatie (15,988)
32. Grèce (13,602)

33. Albanie (13,292)
34. Macédoine du Nord (12,730)
35. Israël (12,518)
36. Azerbaidjan (11,688)
37. Turquie (11,526)
38. Malte (11,480)
39. Kosovo (10,489)
40. Kazakhstan (10,198)

41. Moldavie (9,510)
42. Chypre (7,688)
43. Iles Féroé (7,478)
44. Géorgie (7,085)
45. Lettonie (6,977)
46. Monténégro (6,772)
47. Lituanie (6,359)
48. Estonie (6,108)
49. Luxembourg (2,779)
50. Andorre (1,903)

Pas de matchs officiels joués sur la période : Arménie, Bulgarie
NB : Gibraltar, Liechtenstein, Saint-Marin ne comptent d'équipes nationales A.