Footofeminin.fr

Coupe du Monde - Groupe F : les ETATS-UNIS en mode "records"

Sebastien Duret

Les championnes du monde n'ont pas fait de quartier pour leur entrée en jeu face à la Thaïlande, et ont même battu le record de la plus large victoire, améliorant le record de l'Allemagne de deux buts pour une victoire 13-0. Alex Morgan a signé un quintuplé, Sam Mewis et Rose Lavelle un doublé, Lindsey Horan, Megan Rapinoe, Mallory Pugh et Carli Lloyd ont également trouvé le chemin des filets.

Dans ce match qui s'annonçait sans aucun suspense, les États-Unis ne mettaient que cinq minutes à ouvrir le score par l'intermédiaire d'Alex Morgan, mais le but était refusé pour hors-jeu (5'). Puis Sam Mewis ne trouvait pas le cadre (11'). Mais la minute suivante, Kelley O'Hara trouvait Morgan au second poteau, qui marquait le premier but du match, de la tête (12'). Les Américaines doublaient la mise une dizaine de minutes plus tard, une frappe de 20 mètres de Rose Lavelle que la gardienne thaïlandaise ne pouvait qu'accompagner dans le but (21').

Et 1, et 2, et 3-0
Puis sur un coup franc de Tobin Heath, Mewis remisait pour Lindsey Horan, qui inscrivait le troisième but de la soirée (32'). Nuengrutai Srathongvian effectuait un remplacement, et coïncidence ou non, la Thaïlande parvenait tant bien que mal à ne pas encaisser de quatrième but avant la pause malgré des nouvelles tentatives (44', 45+1', 45+2'). A noter également au cours de cette première période à sens unique, deux penalties refusés aux États-Unis après vérification de la VAR, et tout de même un tir thaïlandais par Rattikan Thongsombut, sans souci pour Alyssa Naeher (29').

Et 10 qui font 13
Le onze historique (photo FIFA.com)
Le onze historique (photo FIFA.com)
Le début de seconde période était très compliqué pour la Thaïlande, qui encaissait quatre buts en sept minutes. Tout d'abord par l'intermédiaire de Mewis, une frappe à l'entrée de la surface déviée par Natthakarn Chinwong (50'), puis Morgan, suite à un coup franc de Heath dévié au premier poteau par Horan (53'), pour le premier doublé de la soirée. Mewis la rejoignait la minute suivante, en reprenant à bout portant une frappe de Lavelle contrée (54'). Cette dernière était ensuite la troisième joueuse à inscrire un doublé lors de ce match, sur une passe de Mewis dans la surface (56').

Après une petite vingtaine de minutes pour souffler, l'entrée en jeu de Carli Lloyd, Christen Press et Mallory Pugh du côté américain, les buts reprenaient. Avec Alex Morgan tout d'abord, son troisième but personnel suite à un service de Press. Elle contrôlait, éliminait son adversaire directe, et plaçait sa frappe (74'). Megan Rapinoe, qui n'avait pas encore marqué, inscrivait ensuite son nom au tableau d'affichage, sur un service de la droite du terrain de Pugh (80'), avant de servir Morgan pour le but du 10-0, son quatrième de la soirée (81'). Le onzième but, synonyme de record de plus large victoire en Coupe du monde égalée, était inscrit par Pugh, servie par Morgan (84'). Qui d'autre qu'Alex Morgan pouvait inscrire le but du record absolu, son cinquième de la soirée (87') ? Les États-Unis terminaient la rencontre avec un dernier but, inscrit par Carli Lloyd (90'). Score final, 13-0. La Thaïlande va devoir s'en remettre, car si la défaite était attendue, son ampleur est supérieure à ce qui était attendu.

La joueuse du match : Alex Morgan
L'adversaire avait beau être faible, elle a tout de même marqué cinq buts. Histoire de prendre une bonne avance au classement de la spécialité, et pourquoi pas imaginer battre le record de buts en une édition, tenu par sa compatriote Michelle Akers lors de la toute première édition officielle en 1991 (10).

Le fait du match
Le cinquième but d'Alex Morgan, synonyme de record absolu. Avec ce douzième but, les États-Unis ont battu le record de l'Allemagne, qui avait battu l'Argentine 11-0 lors de la Coupe du monde 2007.

Coupe du Monde de la FIFA 2019 - Groupe F - Première journée
Mardi 11 juin 2019 - 21h00
ETATS-UNIS - THAÏLANDE : 13-0 (3-0)
Reims (Stade Auguste Delaune)
Temps partiellement couvert (15°C)
Spectateurs : 18 591
Arbitres : Laura Fortunato (Argentine) assistée de Mariana De Almeida (Argentine) et Mary Blanco (Colombie). Arbitres réservistes : Claudia Umpiérrez (Uruguay), Luciana Mascarana (Uruguay). Arbitres VAR : Mauro Vigliano (Argentine) assisté de Sarah Jones (Nouvelle-Zélande) et José Maria Sanchez (Espagne)

Buts :
1-0 Alex MORGAN 12' (Sur un ballon en retrait venu de la gauche, Heath laisse à O'Hara qui s'infiltre côté droit de la surface et effectue un centre pour la reprise de la tête de Morgan au second poteau qui n'a pas besoin de sauter, plaçant le ballon sur la droite de la gardienne)
2-0 Rose LAVELLE 20' (Morgan à 35 m remet à Lavelle qui part dans l'axe vers le but et déclenche de 20 m une frappe puissante du gauche sur la droite de la gardienne qui effleure le ballon)
3-0 Lindsey HORAN 32' (Coup franc à 20 décalé sur la gauche frappé par Morgan qui arrive dans les 5,5 m au second poteau sur Mewis qui renvoie le ballon en retrait sur Horan qui reprend en demi-volée du droit à 6 m)
4-0 Samantha MEWIS 50' (Bon travail de Rapinoe au milieu qui trouve Mewis juste à l'extérieur de la surface, qui place une frappe du gauche contrée par le dos de Chinwong, le ballon finissant au ras du montant droit de Charoenying)
5-0 Alex MORGAN 53' (Coup franc à droite à 30 m frappé par Heath du gauche qui trouve Horan qui prolonge de la tête au second poteau sur Morgan qui place un extérieur du gauche à 3 m)
6-0 Samantha MEWIS 54' (Lavelle au départ décale sur Dunn à gauche qui retrouve sur un centre en retrait Lavelle qui place une reprise contrée, mais le ballon arrive à Mewis qui reprend instantanément du gauche à 5 m)
7-0 Rose LAVELLE 56' (Dunn trouve Mewis sur la gauche qui centre pour la reprise du gauche à ras de terre de Lavelle à 10 m)
8-0 Alex MORGAN 74' (Press à droite trouve Morgan à l'entrée de la surface qui réalise un rateau et enchaîne par une frappe du droit de 15 m)
9-0 Megan RAPINOE 79' (Récupération de Lloyd devant sa surface qui lance Press qui remonte le ballon côté droit trouve Pugh devant qui prolonge instantanément en profondeur vers Rapinoe au point de penalty qui tacle du droit)
10-0 Alex MORGAN 81' (Servie par Dunn, Rapinoe à gauche, crochète et revient vers l'axe à l'entrée de la surface et sert Morgan qui contrôle du droit et place une frappe travaillée du gauche au ras du poteau droit)
11-0 Mallory PUGH 85' (Horan récupère de la tête au milieu du terrain une relance de la gardienne pour servir Press qui trouve Morgan dans l'axe qui glisse dans la course de Pugh qui entre dans la surface, élimine la gardienne et redresse du gauche dans les 5,5 m vers le but vide)
12-0 Alex MORGAN 87' (Dunn à gauche sert Morgan qui réalise un coup du sombréro et place une reprise en demi-volée du gauche de 13 m sur la droite de la gardienne)
13-0 Carli LLOYD 90+2' (Morgan sert Lloyd à l'entrée de la surface qui place un extérieur du droit de 11 m vers le côté gauche de la gardienne)

Avertissement : Taneekarn Dangda 72' pour la Thaïlande

Etats-Unis : 1-Alyssa Naeher ; 5-Kelley O'Hara, 7-Abby Dahlkemper, 8-Julie Ertz (2-Mallory Pugh 69'), 19-Crystal Dunn ; 16-Rose Lavelle (10-Carli Lloyd 57'), 3-Samantha Mewis, 9-Lindsey Horan ; 17-Tobin Heath (23-Christen Press 57'), 13-Alex Morgan, 15-Megan Rapinoe (cap.). Entr.: Jill Ellis
Non utilisées : 18-Ashlyn Harris, 21-Adrianna Franch, 4-Becky Sauerbrunn, 6-Morgan Brian, 11-Ali Krieger, 12-Tierna Davidson, 14-Emily Sonnett, 20-Allie Long, 22-Jessica McDonald

Thaïlande : 18-Sukanya Chor Charoenying ; 9-Warunee Phetwiset (13-Orathai Srimanee 71'), 2-Kanjanaporn Saenkhun, 3-Natthakarn Chinwong, 10-Sunisa Srangthaisong ; 21-Kanjana Sung-Ngoen (cap.), 20-Wilaiporn Boothduang (6-Pikul Khueanpet 35'), 5-Ainon Phancha, 7-Silawan Intamee, 12-Rattikan Thongsombut (17-Taneekarn Dangda 65') ; 8-Suchawadee Miranda Nildhamrong. Entr.: Nuengrutai Srathongvian
Non utilisées : 1-Waraporn Boonsing, 22-Tiffany Sornpao, 4-Duangnapa Sritala, 11-Sudarat Chuchuen, 14-Saowalak Pengngam, 15-Orapin Waenngoen, 16-Khwanrudi Saengchan, 19-Pitsamai Sornsai, 23-Phonphirun Philawan