Footofeminin.fr

#D1Arkema - J8 : DIJON quitte la zone de relégation, BORDEAUX et FLEURY s'imposent 4-1, LYON et le PARIS FC gagnent en déplacement

Sebastien Duret

Retour sur les cinq rencontres disputées ce samedi dans le cadre de la 8e journée

Renard lance l'OL mais manquera le PSG
Les Lyonnaises n'ont pas été inquiétées sur le terrain du troisième du championnat. Une victoire qui s'est dessinée dès la 4e minute et l'ouverture du score de Renard venue couper au premier poteau un corner de Marozsan. L'Allemande marquait à son tour avant la pause. Une relance de la gardienne du MHSC dans l'axe, Karchaoui perdait le ballon sous la pression de Le Sommer et la n°10 de l'OL finissait le travail sans trembler (0-2, 39'). En seconde période, l'OL gérait mais voyait sa capitaine avertie pour avoir légèrement poussé Petermann au milieu de terrain qui partait en contre. Si le geste pouvait paraître, le carton reçue, le troisième en seulement trois semaines va priver la capitaine lyonnaise du choc face au PSG. La meilleure buteuse du championnat y allait enfin de son but après un bon travail de Cascarino tout juste entrée en jeu (0-3, 71').

MONTPELLIER - LYON : 0-3 (0-2)
Montpellier (Stade Bernard Gasset 7 - Terrain Mama Ouattara) - 986 spectateurs
Arbitre : Elodie Coppola
15h30 - Canal +

0-1 Wendie RENARD 4' (Corner frappé tendu à droite par Marozsan que Renard vient couper de la tête au premier poteau à 2 m du but devançant Schmitz)
0-2 Dzsenifer MAROZSAN 39' (Relance de Schmitz dans l'axe vers Karchaoui qui permet le ballon sous la pression de Le Sommer qui décale sur la gauche pour Marozsan qui se retrouve face à la gardienne et du droit à 10 m place le ballon au premier poteau)
0-3 Ada HEGERBERG 71' (Bronze lance Cascarino à droite qui échappe à Nicoli et centre en retrait pour la reprise décroisée du droit à 10 m de Hegerberg)

Avertissements : Toletti 86' ; Renard 65', Marozsan 66'

Montpellier : Schmitz ; Torrent (cap.), Nicoli, Dekker, Karchaoui ; Mondésir, Toletti, Landeka (Banusic 90+1'), Le Bihan (Puntigam 46') ; Petermann, Gauvin (Léger 72')
Banc : Perrault (G), Belloumou, De Almeida, Banusic, Lakrar, Léger
Puntigam

Lyon : Bouhaddi ; Bronze, Mbock, Renard (cap.), Greenwood ; Henry (sortie 88'), Kumagai (van de Sanden 80') ; Majri (Cascarino 65'), Marozsan, Le Sommer (Parris 75') ; Hegerberg
Banc : Weiss (G), Bacha, Van de Sanden, Parris, Cascarino, Buchanan, Cayman

Première pour Bordeaux face à Soyaux
Les Bordelaises remportent le derby (photo FCGB)
Les Bordelaises remportent le derby (photo FCGB)
Bordeaux a vaincu le sort face à Soyaux. Mais c'est un fait de jeu qui a changé en partie la donne avec la sortie sur blessure de Munich après que Shaw lui soit retombée dessus. Moinet a pris sa place dans le but alors que le score était de 1-1. Karchouni servie par Sarr avait ouvert le score au bout de dix minutes, mais Cambot lui avait répondu face à son ancien club où elle s'est fait une spécialité de marquer (1-1, 16'). Sous des averses parfois abondantes, Cambot obligeait Nayler à une belle manchette (51e). Survenait alors le choc entre Munich et Shaw (56e). L'opportunité juste au dessus de la barre de Bourgouin était la dernière opportunité sojaldicienne (69e). Asseyi d'un centre-tir surprenait Moinet (2-1, 73') puis Lavogez d'une frappe de 15 m plein axe marquait son premier but de la saison (3-1, 83'). Le dernier mot était pour Shaw, servie par Sousa tout juste entrée sur le terrain. Une faute de main de Moinet et le ballon terminait dans le petit filet (4-1, 90+3').

BORDEAUX - SOYAUX : 4-1 (1-1)
Le Bouscat (Stade Sainte-Germaine - Terrain Jacques Chatelet) - 693 spectateurs
Arbitre : Victoria Beyer
14h30 - Foot+

1-0 Ghoutia KARCHOUNI 10' (Sarr à droite trouve Karchouni dans la surface qui contrôle du gauche, crochète devant Rougé et place une frappe croisée du droit à 8 m dans le coin opposé)
1-1 Sarah CAMBOT 16' (Longue touche de Boudaud côté gauche qui trompe Cascarino et Cambot à l'intérieur des 5,5 m reprend du droit)
2-1 Viviane ASSEYI 73' (Côté gauche, à l'extérieur de la surface, Asseyi crochète et élimine Cissoko et enroule une frappe du droit qui rebondit au premier poteau. Shaw est trop juste mais le ballon va finir sa course dans le petit filet opposé)
3-1 Claire LAVOGEZ 83' (Passe de Shaw par dessus M'Bassidje dans l'axe pour trouver Lavogez juste dans la surface qui place en demi-volée du droit de 15 m sous la barre)
4-1 Khadija SHAW 90+3' (Servie depuis la droite par Sousa, Shaw à l'entrée de la surface contrôle de la cuisse droite, élimine Rougé puis fixe M'Bassidje avant de frapper en force du droit de 10 m. Moinet commet une faute de main qui voit le ballon mourir dans son petit filet droit)

Avertissements : Sarr 40', Bilbault 66', Cascarino 75' ; Couturier 54', Clérac 63'

Bordeaux : Nayler ; Lardez (Sousa 90+1'), Gilles, Cascarino, Chatelin ; Bilbault (cap.), Karchouni (Istillart 84') ; Sarr (Laurent 67'), Lavogez, Asseyi ; Shaw
Banc : Bruneau (G), Sousa, Laurent, Garbino, Istillart, Thibaud, Surdez

Soyaux : Munich (Moinet 59') ; Cissoko, Rougé, M'Bassidje, Boudaud ; Couturier, Clérac ; Bourgouin, Lahmari (Dumont 78'), Cazeau ; Cambot (Pingeon 81')
Banc : Moinet (G), Dumont, Da Costa, Canon, Pingeonb[

Catala libère le PFC
Si la première occasion était rémoise avec une percée de Feller où Pecharman s'interposait, la suite était plus favorable aux Parisiennes. Matéo après un bon travail à droite allait offrir à Catala l'occasion de marquer (0-1, 28'). Un but qui sera finalement le seul de cette rencontre. Avant la pause, Tullis-Joyce captait bien la tentative de Bourdieu (41e). Thiney se heurtait aussi à la gardienne rémoise (49e). Par la suite, les Stadistes allaient se montrer dangereuses par Herrera (64e, 69e) et un dernier coup franc de Corboz bien boxé par Pecharman.

REIMS - PARIS FC : 0-1 (0-1)
Bétheny (Stade Louis Blériot) - 176 spectateurs
Arbitre : Maïka Vanderstichel
14h30 - Multisports 1

0-1 Camille CATALA 28' (Matéo sur la droite fait la différence et centre en retrait pour Catala plein axe à 7 m qui ouvre son pied gauche pour le placer hors de portée de la gardienne)

Avertissements : Kravets 8' ; Matéo 45', Thiney 53', Catala 80', Soyer 90+3'

Reims : Tullis-Joyce ; Doucouré, Kravets, Spinelli (cap.), Simon ; Herrera, David (Corboz 68'), Rapp, Joly (Philippe 58'), Roux (Romanenko 84') ; Feller.
Banc : Moitrel (G), Devleesschauwer, Gomes, Corboz, Romanenko, Deslandes, Philippe

Paris FC : Pecharman ; Soyer, Butel, Müller-Priessen (Greboval 46'), Aigbogun ; Vaysse (Sällström 66'), Jean-François (Benoit 85') ; Matéo, Thiney (cap.), Catala ; Bourdieu
Banc : Marques (G), Benoit, Ferreira, Sow, Greboval, Sällström, Barclais

Première victoire pour Dijon
Barbance à droite offre la victoire à son équipe (photo DFCO)
Barbance à droite offre la victoire à son équipe (photo DFCO)
Tout s'est joué en seconde période dans le match de la peur. Entre deux équipes en quête d'une première victoire, les Messines se faisaient une première frayeur avec un corner de Bussaglia dévié par Pasquereau sur son poteau (35e). A la reprise, deux penalties étaient sifflés coup sur coup. Le premier pour une faute de Kaya sur Barbance avec Bussaglia à la finition (1-0, 48'). Le second pour Metz suite à une faute d'Awona sur Bigot. Wenger le convertissait aussi (1-1, 52'). Le match pouvait alors basculer d'un côté comme de l'autre. Bigot avait l'occasion en contre (68e), Bouillot répondait sur un centre où Barbance était trop juste (71e). C'est ensuite Rougemont qui obligeait la gardienne à une parade (79e). La victoire tendait finalement les bras aux Dijonnaises avec Barbance qui réussissait sur une belle percée dans l'axe avant de conclure du droit face à Lerond (2-1, 84'). Dijon en un match à doubler son nombre de buts inscrits ! Pour Metz, l'équipe est bien ancrée à la dernière place.

DIJON - METZ : 2-1 (0-0)
Dijon (Stade des Poussots) - 743 spectateurs
Arbitre : Savina Elbour
14h30 - Multisports 2

1-0 Elise BUSSAGLIA 48' s.p. (Kaya déséquilibre Barbance. Penalty frappé du droit en force à mi-hauteur sur la droite de Lerond qui touche le ballon mais ne peut le repousser)
1-1 Meryll WENGER 52' s.p. (Faute d'Awona sur Bigot côté droit de la surface. Wenger frappe le penalty du droit sur la gauche de Mainguy prise à contre-pied)
2-1 Solène BARBANCE 84' (Alors que Belkhiter est au sol, Dijon repart au milieu de terrain avec Barbance qui joue en appui dans l'axe sur Bussaglia à 40 m puis Barbance fixe Pasquereau, l'élimine, arrive dans la surface et finit du droit au sol à 11 m face à Lerond)

Avertissements : Rodrigues 76', Pasquereau 87' ; Kaya 66', Belkhiter 78', Lerond 84'

Dijon : Mainguy ; Goetsch, Daniel, Cuynet, Awona ; Nakkach ; Barbance (Stephen 90+1'), Bussaglia (cap.), Solanet (Lavaud 81'), Declercq ; Bouillot (Carol Rodrigues 71')
Banc : Chavas (G), Trevisan, Carol Rodrigues, Stephen, Lavaud, Bonet, Dechilly

Metz : Lerond ; Belkhiter (Delabre 87'), Pasquereau, Rougemont, Kaya (cap.) (Pekel 71') ; Fercocq ; Gordon, Gavory, Wenger (Vasconcelos 84'), Grimshaw ; Bigot
Banc : Drinkwater (G), Lorgeré, Vasconcelos, Delabre, Ricks, Sarpong, Pekel

Fleury sur de bons rails
La saison de Fleury est belle et bien lancée. Après la victoire à Guingamp, les Floriacumoises ont disposé nettement des Marseillaises. Cependant au cours d'une première période pauvre en occasions, ce sont les Olympiennes qui étaient devant au tableau d'affichage grâce au réalisme de Cardia bien servie par Ali Nadjim (0-1, 45+1'). En seconde période, Larsen lançait la révolte d'un coup de tête sur un centre de Fernandes (1-1, 49') puis d'une frappe en pivot de 20 m (2-1, 57'). L'ancien olympienne Gadea faisait ensuite trembler les filets en deux temps (3-1, 62'). Corboz enfonçait le clou après un penalty obtenu par Larsen (4-1, 77'). Marseille reste passe relégable avec ce revers.

FLEURY - MARSEILLE : 4-1 (0-1)
Fleury-Mérogis (Stade Auguste Gentelet) - 399 spectateurs
Arbitre : Emeline Rochebilière
14h30 - Multisports 3

0-1 Mickaëlla CARDIA 45+1' (Ali Nadjim récupère à 35 m à droite et délivre un bon ballon vers la surface que Cardia reprend en force d'une demi-volée du droit à 6 m profitant d'une mésentente entre Sevecke et Sissoko, le ballon finit sous la barre)
1-1 Stine LARSEN 49' (Fernandes à droite effectue un centre au cordeau pour la reprise de la tête piquée au second poteau de Larsen à 5 m)
2-1 Stine LARSEN 57' (Centre de Corboz, Pizzala n'arrive pas à repousser et Larsen dans l'axe à 20 m dos au but, pivote et place une frappe du droit sous la barre)
3-1 Kelly GADEA 62' (Corboz sur la gauche délivre un centre que la défense peine à dégager au premier poteau. Gadea reprend une première fois mais c'est repoussé, la seconde tentative du gauche à 5 m termine dans la lucarne droite de Joly)
4-1 Daphne CORBOZ 77' s.p. (Main de Coudon sur un duel avec Larsen. Corboz frappe le penalty du droit sur la gauche de Joly prise à contre-pied)

Fleury : Philippe ; Fernandes, Sissoko, Sevecke (cap.), Meffometou Tcheno ; Gadea, Haupais, Corboz ; Machart-Rabanne (Dear 69'), Larsen (Diaz 80'), Makanza (Azzaro 90+1')
Banc : Gignoux-Soulier, Sandvej, Dear, Chatelain, Diaz, O'Neill, Azzaro

OM : Joly ; Blanc (Maetz 65'), Antoine, Pizzala (cap.), Coudon ; Sumo ; Conesa, Zahot (Coton-Pélagie 74'), Ali Nadjim, Caputo (Salomon 64') ; Cardia.
Banc : Fiordaliso (G), Altunkulak, Maetz, Gherbi, Coton-Pélagie, Salomon, Hamidou

PSG - GUINGAMP
Paris (Stade Jean Bouin)
Arbitre : Solenne Bartnik
Dimanche 14h45 - Canal + Sport

#D1Arkema - J8 : DIJON quitte la zone de relégation, BORDEAUX et FLEURY s'imposent 4-1, LYON et le PARIS FC gagnent en déplacement