Footofeminin.fr

#D1Arkema - Les statistiques de la 17e journée

Sebastien Duret

Chaque semaine, Footoféminin vous propose de revenir sur la dernière journée de championnat en ressortant une statistique ou prestation forte par match.

Montpellier 0-3 PSG : Paredes voit double
Dans l’affiche de cette journée face au MHSC, les Parisiennes n’ont pas tremblé pour signer un nouveau succès en championnat malgré une équipe légèrement remaniée. Moins flamboyantes que d’habitude devant (5 occasions pour 14 tirs dont 8 cadrés, 1,64 xG*), ces dernières ont pu compter sur leur capitaine pour les mettre à l’abri.

Avec deux buts sur corner en quatre minutes à l’heure de jeu, Irène Paredes s’est offert son premier doublé en D1 Arkema. Elle rejoint un cercle très fermé où seules quatre autres défenseures centrales sont parvenues à voir double dans un match de l’élite ces 5 dernières années : Renard, M’Bock, Petit ainsi que Dekker.

Dijon 0-3 OL : échec rarissime pour Renard
Les 18 penalties tirés par Wendie Renard depuis 2017 (Point = arrêté / X = non-cadré).
Les 18 penalties tirés par Wendie Renard depuis 2017 (Point = arrêté / X = non-cadré).
Également en déplacement hors de ses bases, Lyon a lui aussi fait le job tout en faisant tourner son effectif. Bien plus dangereuses offensivement que leur adversaire (10 occasions, 18 tirs dont 9 cadrés, 4 xG) malgré 2-3 alertes dijonnaises durant la rencontre (pour 3 tirs dont un seul cadré), les Lyonnaises ont toutefois vu Wendie Renard manquer le break sur penalty avant la pause.

Finalement anecdotique au niveau du résultat, ce dernier sort pourtant de l’ordinaire : c’est le premier que la capitaine lyonnaise ne cadre pas sur les 18 qu’elle a tiré depuis 2017, aussi bien en club qu’en sélection toutes compétitions confondues. Ce n’est même que son second échec sur cette période, avec celui manqué face à Soyaux en début de saison (où elle avait marqué suite à l’arrêt de Munich). Une constance rare sur cet exercice, qui plus est pour une défenseure, qui mérite d’être soulignée.

Fleury 91 1-2 Bordeaux : Karchouni en leader
Le but (en jaune) et la passe décisive (en rouge) de Gouthia Karchouni, en plus de ses trois passes clés tentées (en bleu).
Le but (en jaune) et la passe décisive (en rouge) de Gouthia Karchouni, en plus de ses trois passes clés tentées (en bleu).
En l’absence de plusieurs cadres sur le terrain le week-end dernier (Shaw, Bilbault, Garbino, Sarr), Bordeaux a dû se battre pour prendre les trois points sur la pelouse de Fleury. Et si le FCGB y est parvenu, c’est en partie grâce à une Gouthia Karchouni en feu.

La Bordelaise a brillé devant, offrant le premier but à Jaurena avant d’elle-même se retrouver à la conclusion quelques minutes plus tard. Un match plein aussi bien devant que derrière : 1 tir cadré pour un but accompagné de 3 passes clés tentées (2e plus haut total de la J17), 7 tacles pour 5 réussis (soit 71% de réussite), 3 récupérations et 52% de duels remportés.

Guingamp 0-0 Soyaux : Couturier impeccable
Les 10 tacles tentés et réussis par Cathy Couturier face à Guingamp.
Les 10 tacles tentés et réussis par Cathy Couturier face à Guingamp.
Seul match nul et vierge du week-end, l’opposition entre l’EAG et l’ASJ aura longtemps été fermée. Si Solène Durand en a profité pour porter sa série de clean-sheet consécutifs à quatre rencontres en D1, Cathy Couturier a elle effectué côté sojaldicien un gros travail dans l’ombre.

Avec 10 tacles tentés pour 10 réussis (plus haut total de la J17) en plus de 18 duels défensifs disputés (2e plus haut total de la J17) pour 18 remportés, la milieu de Soyaux affiche un 100% de réussite impressionnant dans les deux secteurs. Et ce sans compter ses deux interceptions et ses 6 récupérations. Une prestation qui a permis à son équipe d’empocher un point précieux en vue du maintien.

Reims 2-1 Le Havre : records en pagaille
Les 89 récupérations de Reims face au Havre, dont 28 dans la moitié de terrain opposée.
Les 89 récupérations de Reims face au Havre, dont 28 dans la moitié de terrain opposée.
Dans ce dernier match, les Rémoises ont su faire la différence face à la lanterne rouge du championnat. Si la rencontre a été ouverte, cette dernière a vu Reims dominer dans les chiffres et battre plusieurs records personnels en D1 Arkema.

En bref, les Stadistes signent un record de tirs tentés et cadrés (19 dont 12 dans le cadre), de dribbles tentés et réussis (29 sur 42 – 69%), de récupérations aussi bien globales (89) que dans la moitié de terrain opposée (28) ainsi que de duels offensifs disputés (114 dont 54% remportés). De quoi laisser peu de chance à une équipe du Havre qui n’aura pas déméritée (5 occasions, 7 tirs dont 3 cadrés, 1,24 xG).

Ndlr : la rencontre Issy GPSO 92-Paris FC a été reportée pour cause de Covid-19.

Les statistiques brutes des rencontres sont fournies par notre partenaire InStat Football : https://instatsport.com

*xG : Expected Goals, soit le nombre de buts que l’équipe aurait dû marquer en fonction de la probabilité que ses tirs se transforment en buts (calculée grâce à divers facteurs).

#D1Arkema - Les statistiques de la 17e journée