Footofeminin.fr

EURO 2021 (Qualifications) - Les Bleues au petit trot face aux Kazakhes

Sebastien Duret

Face aux Kazakhes, les Françaises n'ont pas déroulé leur jeu, n'ouvrant le score qu'à l'approche de l'heure de jeu par Gauvin, avant le 80e de Le Sommer. Une victoire logique mais difficilement acquise avant de jouer la Serbie dans un mois.

Pour ce lointain déplacement à 6 000 km de la France, l'important était la victoire dans un groupe où l'Autriche et la Serbie seront les adversaires les plus difficiles à jouer. Pour autant devant des adversaires réputés inférieurs, le plus important était d'ouvrir rapidement le score. Sauf que cela ne fut pas le cas. Il aura fallu atteindre 57 minutes pour tromper la gardienne Zheleznyak très peu inquiétée au cours de la première période.

Dans un contexte hostile auxquelles les Bleues n'étaient plus habituées après avoir enchaîné vingt matchs à domicile, il fallait éviter le piège. Quelques centaines de spectateurs dans les gradins, une piste d'athlétisme qui pouvait ralentir le retour des ballons qui pour certains ne semblaient pas être bien gonflés comme l'indiquait Wendie Renard à l'arbitre après quelques minutes de jeu.

Majri déborde devant Bortnikova (photo KFF)
Majri déborde devant Bortnikova (photo KFF)
Sur le terrain, Corinne Diacre optait pour un onze de départ avec le retour de Mbock en défense par rapport à la rencontre face à l'Islande, le milieu défensif restant le même alors qu'offensif Majri, auteur d'une entrée remarquée au milieu, était titularisée à la place de Dali, mais pas Cascarino, laissant Diani rétablie faire son retour.

D'entrée, la France s'emparait du ballon mais venait se heurter à la défense regroupée des Kazakhes. Une première balle près du but sur corner était repoussée des deux poings par la gardienne (9e). Après une série de corners, Diani sur la droite délivrait deux centres où Majri était trop juste (11e) avant la seconde fois de se gêner avec Geyoro (12e). D'un centre-tir du droit deux minutes plus tard, Torrent ne surprenait pas la gardienne qui n'était pas outre-mesure en difficulté.

Gauvin débloque la situation
Gauvin, première buteuse (photo KFF)
Gauvin, première buteuse (photo KFF)
A la pointe de l'attaque, Gauvin se voyait offrir quelques ballons, cependant ses tentatives ne trouvaient pas la direction attendue. Un centre de Majri passait devant l'attaquante trop juste (26e), celui de Diani était mal repris (35e) avant d'une première frappe dangereuse ne soit tirer sur la gardienne qui repoussait d'un arrêt réflexe (36e). La réussite n'y était pas lorsque dans la foulée sur un centre en retrait de Le Sommer, la reprise de Gauvin s'écrasait sur le poteau (36e). Jusqu'à la pause, la gardienne Zheleznyak faisait le travail sur une frappe lointaine avec des rebonds de Bilbault déviée en corner (37e) avant un coup de tête de Gauvin et une belle parade (42e).

Le Sommer et Katoto ensuite
Le Sommer porte son total à 80 buts en Bleue (photo KFF)
Le Sommer porte son total à 80 buts en Bleue (photo KFF)
Les mêmes actrices revenaient sur la pelouse et il fallait la vigilance de Bouhaddi sur le coup d'envoi pour ne pas se voir surprendre par la tentative directe du rond central de Khairulina (46e). Les actions à venir se montraient de plus en plus dangereuses. Probablement plus éprouvées physiquement, les joueuses kazakhes étaient voyait encore Gauvin manquer de réussite sur une reprise piquée de la tête qui rebondissait trop haut et touchait la barre de Zheleznyak (50e). Le Sommer de 16 m récupérait un ballon et ouvrait son pied droit, la gardienne réussissant une belle envolée (55e). Le Sommer qui perdait ensuite un duel avec le dernier rempart adverse.

La délivrance arrivait sur le 12e corner de la rencontre. Frappé par Le Sommer, il trouvait la tête de Renard. Si la barre faisait encore des siennes en repoussant le ballon, Gauvin était à l'affût pour conclure de la tête à bout portant (0-1, 57'). Le neuvième tir cadré était le bon. Le deux autres frappes cadrées allaient finir également au fond après les entrées de jeu de Katoto et Cascarino. Katoto tout d'abord passeuse pour Le Sommer qui se jetait esseulée au second poteau pour son 80e but en sélection (0-2, 70') avant d'être buteuse sur un bon travail de Cascarino, venant couper le centre de la tête (0-3, 89'). Trois buts, trois points, la campagne débute par une victoire avant de recevoir la Serbie dans un mois à Bordeaux.

Championnat d'Europe féminin de l'UEFA - Qualifications - Groupe G
Mardi 8 octobre 2019 - 21h00 locales (17h00 françaises)
KAZAKHSTAN - FRANCE : 0-3 (0-0)
Shymkent (Kazhimukan Munaytpasov)
Temps dégagé (19°C) - Terrain moyen
Spectateurs : 1 193
Arbitres : Laura Rapp (Suède) assistée de Julia Magnusson (Suède) et Jilan Taher (Suède). 4e arbitre : Sara Persson (Suède)

Buts :
0-1 Valérie GAUVIN 57' (Corner de la gauche vers la droite de Le Sommer pour la reprise d'une tête piquée de Renard au second poteau qui rebondit sur la barre. Gauvin à 1 m du but saute plus haut que Nurusheva pour conclure de la tête)
0-2 Eugénie LE SOMMER 70' (Katoto sur le côté droit fait la différence et délivre un centre à ras de terre qui passe devant le but et est repris au second par Le Sommer qui se jette pour tacler du gauche le ballon au second poteau à 3 m)
0-3 Marie-Antoinette KATOTO 89' (Lancée par Torrent, Cascarino sur la droite délivre un centre que Katoto vient reprendre de la tête à 6 m au premier poteau pour le catapulter de la tête au fond du but, devançant Renard)

Avertissement : Anastassiya Vlassova 76' pour le Kazakhstan

Kazakhstan : 18-Oksana Zheleznyak ; 2-Kundyz Kozhakhmet (5-Mariya Demidova 75'), 4-Aigerim Aitymova, 15-Yulia Myasnikova (cap.), 14-Yekaterina Babshuk ; 9-Bibigul Nurusheva (10-Adilya Vyldanova 66'), 17-Karina Zhumabaikyzy ; 13-Svetlana Bortnikova (21-Asselkhan Turlybekova 90+2'), 3-Ksenia Khairulina, 23-Anastassiya Vlassova ; 11-Saule Karibayeva. Entr.: Nuriya Nurkenova
Non utilisées : 1-Irina Sandalova, 22-Nazym Ismailova, 12-Tokzhan Bekpenbetova, 19-Aleksandra Satler

France : 16-Sarah Bouhaddi ; 4-Marion Torrent, 19-Griedge Mbock Bathy Nka, 3-Wendie Renard, 7-Sakina Karchaoui ; 8-Grace Geyoro, 14-Charlotte Bilbault ; 11-Kadidiatou Diani (20-Delphine Cascarino 61'), 9-Eugénie Le Sommer (cap.), 10-Amel Majri (12-Marie-Antoinette Katoto 68') ; 13-Valérie Gauvin (18-Viviane Asseyi 83'). Entr.: Corinne Diacre
Non utilisées : 1-Solène Durand, 21-Pauline Peyraud-Magnin, 2-Elisa De Almeida, 5-Aïssatou Tounkara, 6-Maéva Clemaron, 15-Kenza Dali, 17-Gaëtane Thiney, 22-Julie Debever, 23-Perle Morroni